En 2011, le MSSS a élaboré les Orientations relatives à l’organisation des soins et des services offerts à la clientèle adulte par les équipes en santé mentale de première ligne . Déjà en 2005, avec la création des CSSS, le MSSS a introduit la notion de responsabilité populationnelle. Ceci a amené le réseau à modifier peu à peu ses actions par une approche populationnelle au lieu d’une approche centrée sur le client en demande de services.

Selon l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) : « toutes les enquêtes épidémiologiques menées au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde confirment l’accroissement des problèmes de santé mentale et concluent que les troubles mentaux sont une cause majeure d’invalidité ». Actuellement, au Québec, une personne sur six souffre d’une forme ou d’une autre de maladie mentale .

L’accessibilité aux soins et services en temps opportun est un enjeu prioritaire pour le MSSS et la population qui en a besoin. Les délais d’accès sont actuellement un obstacle et un enjeu majeur pour obtenir les services requis.

Dans ce contexte où nous voulons assurer une meilleure accessibilité aux services, des éléments clés reconnus doivent être considérés pour en assurer l’efficience telle : l’utilisation de traitements efficaces recommandés dans la littérature, les soins en étapes, les soins de collaboration et une meilleure fluidité entre les différents niveaux de soins.

Ces services s’inscrivent dans le modèle de gestion des maladies chroniques de Wagner . Ce modèle a été retenu par le MSSS en raison de sa concordance avec la vision du PASM entre autres par les services axés sur le rétablissement, les principes de la santé mentale positive, le modèle de soins en étapes, le soutien à l’autogestion… Il reconnait aussi le rôle actif des utilisateurs de services, du milieu communautaire et l’importance des continuums de soins ainsi que des soins en collaboration. De plus, ce modèle s’oriente vers une approche populationnelle et il correspond aux normes de qualité des soins édictées par Agrément Canada.